Je me confine sainement #7

Je me confine sainement #7

Alexandra Gatel est enseignante au Département Diététique.
Elle te donne rendez-vous chaque mardi et jeudi pour des conseils nutritionnels au top.

Le coin des grignoteurs

Manger est un besoin primaire, on ne peut pas y couper. La sensation de faim qui s’inscrit plutôt dans l’ordre de la sensation désagréable va orienter notre attention vers la nourriture, c’est notre signal interne qui nous dit « à la souuuupe ». On commence à se préoccuper de notre nourriture, on pense à des aliments (hummm j’aurais envie de pâtes, de soupe, de biscuits, …), on va alors se mettre en chasse, on va voir dans le frigo, au va au magasin, au snack.

On peut vivre le même type d’expérience lorsque l’on a très soif et où l’on rêve d’un grand verre d’eau.
Cette faim, ce creux à l’estomac nous signifie qu’il est normal de manger. Mais que ressentons-nous quand on a faim et que l’on mange ?

Je vous propose une étonnante expérience : un jour où vous avez vraiment faim, vous prenez l’aliment qui vous fait envie, admettons, un plat de pâtes et vous allez être hyper attentifs à cette première bouchée, sentez, goutez, appréciez. Notez ce que vous avez senti : intensité du goût, ressenti au niveau de la texture, sensation de soulagement ? Continuez à manger et lorsque vous sentez que vous avez assez mangé, faites la même expérience avec votre dernière bouchée : ressentez-vous le même plaisir, les mêmes sensations, y a-t-il une forme de soulagement ?

Le conseil Santé

Il est conseillé de manger au moins une fois par semaine des légumes secs, idéalement en remplacement de la viande. Les légumes secs sont un concentré de nutriments intéressants : des protéines, des glucides, des fibres, du fer, du zinc, du magnésium, des vitamines du groupe B.

La famille des légumes secs ou légumineuses est composée de trois familles distinctes :

1/ Les haricots :  les haricots blancs, rouges, le soja, les flageolets, les azukis, … On les utilise classiquement dans le chili ou le cassoulet.

2/Les pois (et les fèves) : les pois cassés, les pois chiches, les fèves des marais que l’on retrouve dans les potages aux pois, le houmous ou le couscous.

3/Enfin les lentilles, il y en a des blondes, des brunes, des noires, des « corail ».

Les légumes secs, c’est comme les pâtes, pour que ce soit bon, il faut les agrémenter ! Il est certain que lorsque l’on goute des lentilles cuites à l’eau ça ne fait pas rêver mais si vous les ajoutez dans un curry indien plein de légumes, d’épices, cela va certainement vous plaire !

Bhen oui, maintenant, cela vous a donné envie de faire un curry, allez, voici une recette pour 2.

Je cuisine un peu, beaucoup, passionnément …

Curry pour 2 personnes

Hachez 2 oignons et faites-les revenir dans un peu d’huile, ajoutez deux cuillères à soupe de curry que vous faites chauffer, ça exhale les odeurs, on ajoute selon ce que l’on a et ce que l’on aime ½ kg de légumes : chou-fleur, brocoli, poivron, petits pois, potiron, …puis 150g de lentilles vertes ou corail (sec), et une petite boîte de tomates en conserve ou 1 c. à s. de concentré de tomates, on couvre d’eau à hauteur, et on laisse cuire doucement pendant au moins ½ heure, on goûte.

Saler, poivrer et pour les gourmands d’épices, on peut ajouter plus de curry, du cumin, de la cardamome, du gingembre en poudre, … Si c’est trop liquide laisser cuire encore sans couvercle.

Vous pouvez aussi ajouter de la coriandre fraîche, une gousse d’ail, du lait de coco, du gingembre frais, des abricots secs, des amandes et tout en même temps c’est bon aussi.

Servez chaud avec du riz ou des pains Naan.

Je me confine sainement #7
Partage l'info !
Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Retour en haut