Je me confine sainement #11

Je me confine sainement #11

Le coin des grignoteurs

Le manque de sommeil est connu pour être associé au surpoids. Il semblerait que des mécanismes hormonaux soient impliqués dans l’envie de consommer plus d’aliments riches en graisses et/ou en sucre. Concrètement quand on est très fatigué, on a plus envie de manger des bonbons, des biscuits, des chips ou de la glace et l’on présente moins d’attrait pour un bol de fraises ou une salade de concombre.

Il est donc conseillé d’avoir un temps de sommeil suffisant (au moins sept heures) et idéalement régulier en préférant vivre le jour plutôt que la nuit. Notons que la qualité du sommeil est également importante, il est préférable quand c’est possible de ne pas se coucher directement après un repas, d’éteindre les ordinateurs ou téléphones portables (qui diffusent une lumière bleue qui fait croire à notre organisme que nous sommes en pleine journée) au moins une heure avant d’aller se coucher et de pratiquer au moins 30 minutes de marche rapide chaque jour.

La consommation de café, de thé ou de boissons stimulantes dans l’après-midi peut aussi avoir des conséquences sur la qualité de notre sommeil.

Le  Conseil Santé

Manger plus de produits céréaliers complets, un conseil a priori très simple pour gagner en santé à tous niveaux.

Comment faire concrètement pour manger complet plus souvent ?

Soyons clairs, manger doit rester un plaisir, alors fiez-vous à vos papilles mais soyez curieux !

Au petit-déjeuner, concoctez vos gruaux à base d’avoine, préférez des mueslis complets à base de sarrasin, blé, maïs, épeautre ou quinoa.

Pour le pain (et que cela ne vous empêche pas de manger votre pistolet du dimanche !), optez pour des pains complets, aux céréales ou gris. Les choisir au levain favorise en plus l’absorption des minéraux comme le fer ou le zinc.

A midi, essayez le taboulé à la semoule complète (franchement, pas de différence avec la semoule classique), le temps de faire bouillir de l’eau et il est cuit, après on ajoute du persil plat, de la coriandre, des petits radis, des jeunes oignons, des épinards, de la feta, …   

Osez aussi des céréales parfois un peu moins connues comme le petit épeautre, le sarrasin, le millet, ou même le quinoa (ça vous connaissez hein !). Il suffit de les cuire dans l’eau bouillante salée comme du riz (faites attention à bien regarder les temps de cuisson sur les sachets pour éviter les épouvantables bouillies trop cuites).

Ces céréales, une fois cuites peuvent servir de base dans des salades froides (comme pour le taboulé) en ajoutant du chou ou des carottes râpées, de la betterave crue ou cuite, diverses laitues, une échalote, un peu de viande ou de fromage.

Le soir, on les utilise également pour farcir des légumes (voir recette ci-dessous) ou en accompagnement comme le riz ou les pâtes. On pourrait par exemple servir du poulet sauce tomate avec du blé ou du boulgour complet plutôt que du riz blanc.

Et bonne nouvelle, il n’est pas nécessaire que l’ensemble des féculents consommés soient complets pour obtenir des effets positifs sur la santé, donc si les pâtes complètes ne vous font pas rêver ou que vous détestez le quinoa (notez que si vous ne le cuisez pas trop ce sera meilleur !), vous pouvez continuer à préférer les pâtes raffinées ou à ne pas vous forcer à manger du quinoa !

Je cuisine un peu, beaucoup, passionnément …

On ose les céréales méconnues

Courgettes farcies au millet gratin de feta … pour 2 

2 courgettes allongées, ou pour plus d’esbroufe : 4 petites courgettes rondes, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, 1 gros oignon, 100g de feta soit 1/2 paquet (on garde le reste pour le taboulé du lendemain), 120 g sec de millet, 40g de fromage râpé et des herbes : persil, ciboulette, origan, herbes de Provence, par exemple (ce que vous avez, ce que vous aimez).

Laver les courgettes, les couper en deux dans le sens de la longueur. A l’aide d’une cuillère à soupe, creuser l’intérieur et garder la chair. Éplucher et émincer l’oignon.

Dans une casserole, faire revenir les oignons et l’intérieur des courgettes coupés en petits morceaux dans l’huile d’olive (4-5minutes sans faire brûler), ajouter le millet et mouiller avec 250ml à feu moyen, ajouter un peu de sel.

Lorsque c’est cuit et qu’il n’y a plus d’eau éteindre le feu et laisser poser couvercle fermé pendant 10 minutes (facultatif mais mieux), mélanger le millet avec la feta émiettée et les herbes.

Remplir les courgettes avec le mélange et répartir le fromage râpé. Gratiner au four environ 15 à 20 minutes dans un four préchauffé à 180°C.

Servir tel quel, accompagné d’une belle salade ou d’un coulis de tomates.

Je me confine sainement #11
Retour en haut